header2021

logo-dio

 

NOTE ! Ce site utilise des cookies. Les cookies assurent le bon fonctionnement de ce site.

Les cookies ne peuvent pas vous identifier. En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

J'ai compris

En savoir plus sur les cookies et leur utilisation, visitez ce site spécialisé :

 

http://www.allaboutcookies.org/fr/

 

 

Le tisserand du site (le webmaster)

Fiche n°3 : La Réconciliation

 Le sacrement de réconciliation est appelé aussi sacrement du pardon 
 ou sacrement de pénitence ou encore confession 

Noël 2013 - Homélie du père Laurent Lair

N'hésite pas à plonger dans la lecture de cette homélie de Noël, qui parle de la foi en l'Incarnation de Dieu sur Terre. Le mystère d'un Dieu tout à la fois divin et humain.

Viens Esprit Saint !

Depuis quelques mois lorsque vous ouvrez votre ordinateur ou votre Smartphone le système vous propose à chaque fois de vous connecter sur le « Cloud ». Le Cloud est un mot anglais qui veut dire « nuage ». On vous propose de stocker, de ranger tout ce que vous possédez comme information dans un « nuage ». Vous pouvez y mettre à l’abri toutes vos données informatiques, vos données bancaires, vos dossiers, vos fichiers, vos photos, vos musiques, vos films, tous vos secrets, bref toute votre vie, c’est à dire tout ce à quoi vous tenez et que si, par mégarde, vous veniez à le perdre, vous ne pourriez plus vivre. Vous mettez tout à l’abri dans un nuage ! C’est vrai que depuis toujours l’homme est tenté de s’élever. Il cherche à aller voir plus haut, plus loin. Récemment les Chinois viennent de faire un tour sur la lune, tandis que notre petit robot « curiosity » ne cesse d’arpenter la surface de la planète mars, dans l’espoir d’y trouver des traces d’eau et donc de vie ! Que ce soit le nuage, que ce soit le Cloud, que ce soit la lune, que ce soit Mars, décidément l’homme n’a pas les pieds sur terre.

Mais s’il en est un qui a les pieds sur terre, si je puis dire, c’est bien Dieu. Dieu est venu mettre les pieds sur terre. La terre, l’humanité, c’est le Cloud de Dieu. Nous sommes le Cloud de Dieu. En Jésus, il y a deux mille ans, Dieu s’est fait homme. Il a posé les pieds sur terre. Il s’est fait l’un de nous. Dieu n’est pas resté le nez planté dans les nuages, il s’est approché de nous et pour ne pas nous faire peur, pour ne pas nous effrayer, il a pris visage d’homme. Pour que nous puissions le comprendre, le voir et nous habituer à lui, il s’est fait humain. Imaginez quelqu’un qui voudrait parler en anglais à un espagnol qui ne comprend que l’espagnol ! Eh bien Dieu, s’est fait homme pour parler notre langage, pour que nous puissions l’entendre, le comprendre et dialoguer avec lui. C’est cela Noël ! Vous voyez qu’on est bien loin des sucreries, du vin chaud et des bûches glacées. Dieu habite au milieu des hommes, pour que les hommes puissent le voir, le toucher et croire en lui et l’aimer. C’était sa première venue, sa venue « physique », il y a près de 2000 ans dont nous célébrons l’anniversaire à Noël chaque année.

Un jour, il y aura une seconde venue de Dieu. Elle arrivera à la fin des temps lorsqu’il viendra clore l’histoire. Ou bien à la fin de notre temps personnel sur cette terre à notre mort. Mais de celle là nous n’en savons pas grand chose alors je ne m’y attarde pas. Ou bien revenez à Pâque si vous voulez en savoir plus.

Il y a une troisième venue de Dieu, et celle-ci a lieu chaque jour. Chaque jour Dieu vient et visite notre terre. Chaque jour il rend visite à notre humanité. Il vient chaque jour pour chacun et chacune d’entre nous. Dieu visite chacun, chaque jour. Cette visite là, cette venue là est plus délicate à percevoir. Pour cela il faut être attentif, aux aguets un peu comme on espère voir un animal discret dans la nature. Il faut être éveillé et non pas endormi par tout ce que nous propose notre société de consommation. Pour cela il est nécessaire de laisser grandir nos désirs les plus profonds. Non pas nos besoins, mais nos désirs. Nos besoins, c’est la consommation qui essaie de les satisfaire, mais le problème c’est que lorsqu’on les a satisfaits, il en vient d’autre plus grands encore et qui nous laissent insatisfaits. Tandis que nos désirs, ceux-là, ils peuvent être comblés, ils peuvent trouver leur source et leur fin. Nous sommes des êtres de désirs que Dieu veut combler. Nous désirons l’amour, la paix, la joie, le pardon, la bienveillance,  la vie, le bonheur, l’amitié, la dignité etc… Dieu vient à nous chaque jour pour répondre à nos désirs. La Bonne Nouvelle à recevoir en ce Noël 2013 c’est que Dieu vient nous visiter chacun pour nous libérer de la peur, de la crainte, de l’angoisse, de la tristesse, du vide intérieur, de l’individualisme de la jalousie et de la solitude.  Mais comment accueillir cette vie, cette joie, cette paix, cet amour promis ? En accueillant Jésus dans notre vie. A ce sujet je laisse la parole au Pape François qui nous adresse ces mots : « J’invite chaque chrétien, en quelque lieu et situation où il se trouve, à renouveler aujourd’hui même sa rencontre personnelle avec Jésus Christ ou, au moins, à prendre la décision de se laisser rencontrer par lui, de le chercher chaque jour sans cesse. Il n’y a pas de motif pour lequel quelqu’un puisse penser que cette invitation n’est pas pour lui, parce que « personne n’est exclu de la joie que nous apporte le Seigneur ».[1] Celui qui risque, le Seigneur ne le déçoit pas, et quand quelqu’un fait un petit pas vers Jésus, il découvre que celui-ci attendait déjà sa venue à bras ouverts. C’est le moment pour dire à Jésus Christ : « Seigneur, je me suis laissé tromper, de mille manières j’ai fui ton amour, cependant je suis ici une fois encore pour renouveler mon alliance avec toi. J’ai besoin de toi. Rachète-moi de nouveau Seigneur, accepte-moi encore une fois entre tes bras rédempteurs ».

Le pape François ajoute par ailleurs : « Accepte que Jésus ressuscité entre dans ta vie. Si tu es indifférent accepte le risque : tu ne seras pas déçu. S’il te semble difficile de le suivre, n’aie pas peur, fais-lui confiance, sois sûr que lui, il est proche de toi, il est avec toi et te donnera la paix que tu cherches et la force pour vivre comme lui le veut. »

Alors mes amis, en vous souhaitant un joyeux Noël, je vous souhaite vraiment de faire l’expérience concrète de la venue de Jésus dans votre vie ! Vous ne serez pas déçu. Votre vie sera transformée, profondément renouvelée. Votre joie sera durable et profonde, et personne ne pourra vous l’enlever.

Joyeux Noël !

Creche Monday

Extrait

timothé« Que personne n'ait lieu de te mépriser parce que tu es jeune ; au contraire,

sois pour les croyants un modèle par ta façon de parler et de vivre, par ton amour et ta foi, par la pureté de ta vie. »                              

1Tm 4,12

Lucia

jeunesenparoisse

PAROLE DE JEUNE

La foi me pousse à m’aimer et à aimer les autres. La foi me permet de grandir, elle est le tuteur de l’arbre de ma vie. Lucia

Colloque de Lourdes

nourrirsafoiECHOS DU COLLOQUE :

 

LOURDES, UNE PORTE DE LA FOI

 

 

9 et 10 novembre 2012

 

« La foi est d’abord un acte de confiance en Dieu. Lorsque nous disons que nous avons la foi, cela signifie non seulement que nous entrons en relation avec Dieu mais aussi que nous lui ouvrons notre espace intérieur, nous l’accueillons chez nous, dans ce qu’il y a en nous de plus personnel, de plus intime. C’est cela la confiance : permettre à l’autre de nous connaître vraiment, y compris dans les zones fragiles de notre être. »

 

« Dieu nous a donné les uns aux autres pour avancer en frères et sœurs dans la foi »

Mgr BROUWET

 

« On ne reproche pas à un jeune…….d’être jeune…….on l’aide à grandir » Mrg LE SAUX