header2021

logo-dio

 

NOTE ! Ce site utilise des cookies. Les cookies assurent le bon fonctionnement de ce site.

Les cookies ne peuvent pas vous identifier. En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

J'ai compris

En savoir plus sur les cookies et leur utilisation, visitez ce site spécialisé :

 

http://www.allaboutcookies.org/fr/

 

 

Le tisserand du site (le webmaster)

13 décembre

 

Avent20201213

Pourquoi du ROSE ?!? 
Parce qu'aujourd'hui, c'est le dimanche de la joie ! du Gaudete.

Pour ce troisième de l'Avent qui nous rapproche encore plus de Noël, l'antienne d'ouverture de la messe dit combien nos coeurs sont heureux de bientôt fêter la Naissance du Sauveur : « Soyez dans la joie du Seigneur, soyez toujours dans la joie, le Seigneur est proche ! » ou en latin : « Gaudete in Domino semper : iterum dico, gaudete ! » C'est cette antienne qui donne son nom à ce dimanche. 

Pour manifester cette joie, la liturgie propose de remplacer l'habituel violet de l'Avent par ce rose, mélange du violet et du blanc qui sera revêtu à Noël !!! mais ce n'est pas une obligation. Comme cette couleur n'est portée que deux fois dans l'année, aujourd'hui et lors du dimanche du Laudete pendant le Carême, tous les prêtres et toutes les églises n'ont pas de chasuble et d'étole de cette couleur. Tu découvriras pendant la messe si le prêtre de ta paroisse a suivi cette tradition.

 

Comme les deux précédents dimanche, nous sommes invités à allumer une nouvelle bougie sur notre couronne de l'Avent et à prier avec l'Évangile du jour, troisième des 4 grands textes qui nous préparent à accueillir Jésus. 
Après l'Évangile selon saint Marc aujourd'hui c'est l'
Évangile de Jésus Christ selon saint Jean, chapitre 1, versets 6 à 8 et 19 à 28, qui nous accompagne. Et, comme la semaine dernière, c'est saint Jean le Baptiste, précurseur du Christ, qui nous interpelle :

Il y eut un homme envoyé par Dieu ;
son nom était Jean.
Il est venu comme témoin,
pour rendre témoignage à la Lumière,
afin que tous croient par lui.
Cet homme n’était pas la Lumière,
mais il était là pour rendre témoignage à la Lumière.

Voici le témoignage de Jean,
quand les Juifs lui envoyèrent de Jérusalem
des prêtres et des lévites
pour lui demander :
« Qui es-tu ? »
Il ne refusa pas de répondre, il déclara ouvertement :
« Je ne suis pas le Christ. »
Ils lui demandèrent :
« Alors qu’en est-il ?
Es-tu le prophète Élie ? »
Il répondit :
« Je ne le suis pas.
– Es-tu le Prophète annoncé ? »
Il répondit :
« Non. »
Alors ils lui dirent :
« Qui es-tu ?
Il faut que nous donnions une réponse
à ceux qui nous ont envoyés.
Que dis-tu sur toi-même ? »
Il répondit :
« Je suis la voix de celui qui crie dans le désert :
Redressez le chemin du Seigneur,

comme a dit le prophète Isaïe. »
Or, ils avaient été envoyés de la part des pharisiens.
Ils lui posèrent encore cette question :
« Pourquoi donc baptises-tu,
si tu n’es ni le Christ, ni Élie, ni le Prophète ? »
Jean leur répondit :
« Moi, je baptise dans l’eau.
Mais au milieu de vous
se tient celui que vous ne connaissez pas ;
c’est lui qui vient derrière moi,
et je ne suis pas digne
de délier la courroie de sa sandale. »

Cela s’est passé à Béthanie, de l’autre côté du Jourdain,
à l’endroit où Jean baptisait.

Très beau dimanche de la joie ! toujours à l'écoute de saint Jean le Baptiste et aussi dans la joie de vivre ensemble la messe !! Belle semaine !

Avent2020bandeausapin

 Découvre chaque jour le contenu d'une nouvelle case de notre calendrier sur : 
www.pastojeunes14.org/calendrier-avent-2020.

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter