header2021

logo-dio

 

NOTE ! Ce site utilise des cookies. Les cookies assurent le bon fonctionnement de ce site.

Les cookies ne peuvent pas vous identifier. En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

J'ai compris

En savoir plus sur les cookies et leur utilisation, visitez ce site spécialisé :

 

http://www.allaboutcookies.org/fr/

 

 

Le tisserand du site (le webmaster)

12 décembre

 

Avent20201212

« Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni. »

Sainte Élisabeth, enceinte du futur saint Jean le Baptiste, accueille sa jeune cousine par ces mots quand elle vient lui rendre visite suite à sa rencontre avec l'archange Gabriel. La salutation d'Élisabeth comme celle de l'ange est reprise dans la prière : «  [Je vous salue Marie, pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous.] Vous êtes bénie entre toutes les femmes, et, Jésus, le fruit de vos entrailles est béni.... »

Marie répond à Élisabeth par ce cantique, ce chant, que nous appelons le Magnificat, premier mot de la prière en latin. Appelé aussi Cantique de Marie, il est chanté chaque jour lors des vêpres.

« Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !    
Il s’est penché sur son humble servante ; désormais tous les âges me diront bienheureuse.
Le Puissant fit pour moi des merveilles ; Saint est son nom !
Sa miséricorde s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent.
Déployant la force de son bras, il disperse les superbes.
Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles.
Il comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides.
Il relève Israël son serviteur, il se souvient de son amour
de la promesse faite à nos pères, en faveur d’Abraham et sa descendance à jamais. »

Confions notre Avent à la Vierge Marie en reprenant ce cantique !
Si tu n'es pas à l'aise pour le chanter, tu peux réciter la prière. Tu peux aussi, comme la semaine dernière, prier un dizainier c'est-à-dire dix Je vous salue Marie. 
→ Les frères de l'abbaye de Mondaye ont enregistré l'antienne et la psalmodie du Magnificat au printemps dernier. Nous pouvons prier au rythme de leurs voix : 
www.youtube.com/watch?v=N5h0x-e12JE&ab_channel=SingToGod%21

 

+Bonus : nous pouvons relire l'intégralité de l'Évangile de la Visitation, Luc 1, 39-45, qui poursuit celui que nous avons lu samedi dernier pour le calendrier et mardi pour la fête de l'Immaculée Conception : 

En ces jours-là,
Marie se mit en route et se rendit avec empressement
vers la région montagneuse, dans une ville de Judée.
    Elle entra dans la maison de Zacharie
et salua Élisabeth.
    Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie,
l’enfant tressaillit en elle.
Alors, Élisabeth fut remplie d’Esprit Saint,
    et s’écria d’une voix forte :
« Tu es bénie entre toutes les femmes,
et le fruit de tes entrailles est béni.
    D’où m’est-il donné
que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ?
    Car, lorsque tes paroles de salutation sont parvenues à mes oreilles,
l’enfant a tressailli d’allégresse en moi.
    Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des paroles
qui lui furent dites de la part du Seigneur. »

    Marie dit alors :
« Mon âme exalte le Seigneur,
        exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !    
    Il s’est penché sur son humble servante ;
désormais tous les âges me diront bienheureuse.
    Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
Saint est son nom !
    Sa miséricorde s’étend d’âge en âge
sur ceux qui le craignent.
    Déployant la force de son bras,
il disperse les superbes.
    Il renverse les puissants de leurs trônes,
il élève les humbles.
    Il comble de biens les affamés,
renvoie les riches les mains vides.
    Il relève Israël son serviteur,
il se souvient de son amour
    de la promesse faite à nos pères,
en faveur d’Abraham et sa descendance à jamais. »

    Marie resta avec Élisabeth environ trois mois,
puis elle s’en retourna chez elle.

La fête de la Visitation est célébrée le 31 mai, environ deux mois après celle de l'Annonciation et un mois avant celle de la Naissance de saint Jean-Baptiste, le fils d'Élisabeth.

 

Avent2020bandeausapin

 Découvre chaque jour le contenu d'une nouvelle case de notre calendrier sur : 
www.pastojeunes14.org/calendrier-avent-2020.

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter